TAB

TAB était un fabricant français très apprécié des collectionneurs notamment avec la fameuse série de CC 6500.

Je vous propose de vous faire redécouvrir la marque par un article de Guillaume. Merci

En 1947, Marcel Gérard (1899-1954) et son fils Roger (1924-2005), issus d’une famille d’horloger, ouvrent un magasin de modélisme au 36 rue Pernety dans le quatorzième arrondissement de Paris. Ce magasin s’appelait “Trains-Avions-Bateaux”, il est à l’origine du nom de la marque TAB. A son ouverture, le magasin propose une série de pièces détachées en O et en HO. La famille Gérard se lance ensuite dans la fabrication de locomotives.
Les premières productions sont en O: une 030 PLM, une 131TB Etat fabriquée en un seul exemplaire, un locotracteur BDR, une BB 225, une Pacific Nord et une BB 100. En HO, on peut trouver par exemple une 141P et une BB 101 Etat fabriquée en collaboration avec PMP.
En 1949, une 241A sera proposée en O et en HO, suivie de la 242AT puis d’une 030 Boer en métal blanc, première locomotive fabriquée en grande série. Roger Gérard abandonne alors définitivement le O pour se consacrer aux productions HO. La plupart des modèles cités précédemment ont été fabriqués à très peu d’exemplaires et sont aujourd’hui introuvables.
A la fin de l’année 1950, le magasin déménage au 6 rue Calmels dans le dix-huitième. Par la suite, la société TAB déménagera aux Taillades, 57 chemin du Badarel dans le Vaucluse. Ce nouvel atelier parisien, plus spacieux, va permettre la création de nouvelles locomotives comme la 2D2 500 Ouest et la 030 DA en kit. Elles seront suivies par les CC 7107 et 7121, les 141R, puis les célèbres CC 6500 et 72000.
Certains modèles paraissent aujourd’hui un peu grossiers. C’est le cas par exemple des 2D2 et des CC 7100. La taille des moteurs en 1950 convenait mal à l’échelle HO. Tout va s’améliorer à partir du milieu des années 50 grâce à l’adoption du plastique dans la réalisation des caisses et à un nouveau moteur moins encombrant. L’amélioration du moteur, l’adoption du plastique, une mécanique irréprochable sont autant d’atouts qui vont contribuer au succès de la marque que nous connaissons tous. La gravure des caisses devient irréprochable, la cabine de la 141R s’aménage. De multiples gadgets originaux ou pratiques vont faire leur apparition au fil des années. Citons par exemple les ventilateurs fonctionnel de la 72000 mus par un moteur auxiliaire, l’éclairage par diodes, la possibilité de débrayer le bogie moteur, les doubles puis triples rapports de réduction, l’adoption de modules digitaux avec sonorisation…
Les locomotives TAB sont des modèles haut de gamme d’une qualité remarquable tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Roger Gérard était un artisan polyvalent, capable de réaliser une locomotive de A à Z. Il continuera ses activités jusqu’à la fin de sa vie en 2005.
Monsieur Gérard avait ouvert en 1947 un magasin de modélisme rue Pernety dans le 14ème arrondissement de Paris appelé « Trains – Avions – Bateaux» d’où l’origine de la marque TAB.
Bientôt sa production s’orienta vers les locomotives en HO produites en petites séries dont la 1ère était la 141 R 1330.

Merci pour l’ensemble votre œuvre, M. GÉRARD

Modèles HO de ce fabricant 

TAB CC 21003 SNCF
TAB CC 21003 SNCF
TAB CC 72056 SNCF
TAB CC 72056 SNCF
TAB BB 101 ETAT
TAB BB 101 ETAT
TAB CC 6525 SNCF
TAB CC 6525 SNCF
TAB CC 6539 SNCF
TAB CC 6539 SNCF
TAB CC 6547 “MAURIENNE”
TAB CC 6547 "MAURIENNE"
TAB CC 6572 RESISTANCE FER
TAB CC 6572 RESISTANCE FER
TAB CC 406526 FRET SNCF
TAB CC 406526 FRET SNCF
TAB CC 6568 “BÉTON” SNCF
TAB CC 6568 "BÉTON" SNCF
Retour haut de page