VB – Vollon et Brun

VB –  Vollon et Brun

Ci-après une présentation de la marque par Guillaume. Merci

Établie au 5 de l’avenue de la République à Paris, cette petite firme fût créée en 1946 par Monsieur Vollon, diplômé de l’école Centrale, et Monsieur Brun. Le nom VB a été formé par leurs initiales.
Elle réalisera, outre quelques très belles locomotives et quelques voitures voyageurs, une magnifique série de wagons marchandises d’une qualité remarquable qui sont aujourd’hui très prisés par les collectionneurs et qui s’échangent à prix d’or.

Au tout début, VB n’était qu’une toute petite entreprise. Les premiers wagons, fabriqués à partir de 1947, sont entièrement réalisés à la main en un très petit nombre d’exemplaires, parfois en un seul.

En 1950 apparaissent les premiers tarifs dans lesquels les wagons sont référencés sous le nom de série maquette. En 1951, un catalogue présentera ces wagons. Toujours réalisés de façon artisanale, ils deviennent de plus en plus réalistes. Le succès est grandissant si bien que VB exporte ses wagons en Belgique, Suisse, Italie et même au Canada.

Dès 1950, VB propose une voie à 3 rails posée sur de la tôle. Dans un premier temps, le ballast est représenté par du sable collé mais il sera vite remplacé par de la peinture, sans doute pour des raisons de coût. Rapidement, VB proposera une gamme complète de voies, d’appareils de voie, et un système de caténaire très réaliste qui s’emboîte sous la voie.

En 1955, la firme sort sa première locomotive: la BB 9001. Elle peut ainsi vendre ses premiers coffrets. Cette machine sera suivie par une autre locomotive elle aussi en zamac : la BB 9211.

L’année suivante sera créée la série industrielle. Les wagons sont en zamac. Toutefois, la production des wagons maquette ne sera pas arrêtée et ils resteront présents aux catalogues jusqu’à la fin.

En 1957, face à la montée en flèche de Jouef qui propose des trains de moindre qualité mais à un prix défiant toute concurrence, VB tente de réagir en proposant la série semi–maquette ainsi que des voitures voyageurs et une rame banlieue en plastique.

Cette réaction trop tardive conjuguée à un manque de structure et au coût beaucoup trop important de la sous–traitante entraîneront VB sur le déclin.
En 1960, juste après la sortie de sa locomotive 060DB, VB sera racheté par la firme anglaise Triang qui cherche à s’introduire en France.
L’ensemble de la production est rapatrié dans l’usine Triang de Calais et après la création de quelques modèles sous la marque VB-Triang, la production de ces trains sera arrêtée en 1962.
En 1963, VB sera racheté à Triang par un photographe: Daniel Lejeune qui reprendra une partie de la production jusqu’à la fin des années 60.

Modèles HO de ce fabricant 

VB BB 9211 SNCF
VB BB 9211 SNCF
VB BB 9001 SNCF PARIS TOURS
VB BB 9001 SNCF PARIS TOURS
VB BB 9002 SNCF  PARIS TOURS
VB BB 9002 SNCF PARIS TOURS
VB Z 5100 SNCF BUDD INOX  VB 520 et VB 521
VB Z 5100 SNCF BUDD INOX VB 520 et VB 521
Retour haut de page