loco-ho.comModélisme ferroviaire de passionnés

jouet-de-paris-locomotive-ho

JEP- JOUET DE PARIS

JEP, un des précurseurs;

Ci-après, une présentation de Guillaume, Merci.

La société des Jouets de Paris est créée le 25 octobre 1902 par le rassemblement de sept fabriques spécialisées dans le jouet. Elle appartient à une société anonyme fondée en 1932 par M. Grasset, ferblantier à Paris. La société installe son usine au 94 de la rue de Paris à Montreuil–Sous–Bois.

La Société Industrielle de Ferblanterie est créée le 9 décembre 1899 par le rassemblement principalement de trois usines situées à Solre–Le–Château (Nord), Chalon–Sur–Saône (Saône–et–Loire) et Beaune (Côte–d'Or). La société fabrique des articles de ferblanterie, mais aussi des jouets en tous genres notamment des trains. Ces trains en fer blanc, qui portent l'inscription SIF, sont aujourd'hui très recherchés.

Le 28 avril 1909, un gigantesque incendie détruit les cinq mille mètres carrés de l'usine de Montreuil. Quatre mois plus tard, le premier août, la société des Jouets de Paris cède ses brevets et ce qu'il reste de son usine à la Société Industrielle de Ferblanterie. La société préfère conserver le nom de Jouet de Paris. Les jouets vont alors prendre pendant quelque temps le nom de JP puis J de P et enfin JEP en 1929. Le nom sonne bien et signifie aussi "Jouet Educatif Parisien". Certains jouets fabriqués entre 1909 et 1914 peuvent porter les deux inscriptions: SIF et JP.

Pendant la première guerre mondiale, l'usine est réquisitionnée et le directeur de l'époque Cyril Bonnet se voit dans l'obligation de fabriquer des casques pour notre armée.
Dès la fin de la guerre, la fabrication des jouets va reprendre et la société entre dans une période de plein essor. Des trains extraordinaires à l'échelle O comme "La flèche d'Or", la "Pacific" ou l'autorail "Triple Bleu" accompagnés d'une multitude d'accessoires sortent des usines chaque année. Mais les trains ne sont qu'une partie de la colossale production de Jep. L'entreprise fabrique toutes sortes de jouets comme des voitures, des bateaux, des canots de course, des patins à roulettes, des accessoires de plage, des cuisinières, des avions...
Les usines de Montreuil, de Solre–Le–Château, de Chalon–Sur–Saône, de Beaune et d'Orléans consomment plusieurs tonnes de matières premières par jour. A elle seule, l'usine de Montreuil s'étend maintenant sur une superficie au sol de plus de 10000 mètres carrés et emploie jusqu'à 771 personnes.
Le siège social de la Société Industrielle de Ferblanterie se trouve 39 rue Beaumarchais dans le troisième arrondissement de Paris. La SIF possède aussi de nombreuses salles d'échantillons en France et en Europe (Lyon, Alger, Amsterdam, Le Caire, Zurich, Casablanca, Bruxelles et Goteborg) qui témoignent de l'importance de l'exportation des jouets Jep.

L'après-guerre est une période difficile pour Jep. La France tourne au ralenti et il y'a pénurie de matières premières. Le catalogue perd plusieurs dizaines de références et ce n'est qu'en 1948 que la société va reprendre son rythme initial.
Cette année-là, Jep se lance dans le OO qui deviendra un peu plus tard le HO. Tout un programme est lancé avec du beau matériel roulant comme la 232 R, la 2D2 9101 ou les célèbres voitures saucissons, sans oublier la voie, les accessoires et les bâtiments. Le O n'est pas délaissé et le catalogue ne cesse de s'enrichir de nouveaux modèles chaque année.

Dans les années 50, la situation de Jep se dégrade et il ne reste plus que deux usines. Celle de Montreuil–sous–bois où sont entre–autres fabriqués les trains et celle d'Orléans spécialisée dans la fabrication des pistolets, cuisinières et meubles de cuisine. L'usine de Montreuil reste la plus importante mais n'emploie plus que 500 personnes.
Le métal et les jouets de qualité coûtent chers et se vendent de plus en plus mal. Pour faire face à Jouef qui propose des trains en plastique de moins bonne qualité mais bien moins chers, la société choisie vers 1955 d'intégrer le plastique dans ses jouets. Cette mesure ne suffisant pas pour redresser la barre, la direction décide d'augmenter ses tarifs. Entre 1956 et 1959, les jouets du catalogue augmentent en moyenne de 30%.
En 1960, la matière plastique s'impose intégralement avec les trains de la série 61. Jep prend enfin conscience que ses trains de luxe sont très chers et espère en créant cette série bon marché conquérir de nouveaux adeptes qui achèteront par la suite les beaux trains Jep. Parallèlement, Jep intègre aussi dans son catalogue de beaux coffrets luxueux comprenant les jolies locomotives de la marque et les belles voitures en tôle créées par le sous–traitant Rateau.

Malheureusement les modèles de la série 61 sont très décevants et bien moins réalistes que ceux de Jouef, si bien que cette initiative ne rencontre pas le succès escompté.
En 1960, Hornby s'est lancé à son tour dans l'échelle HO et porte un coup qui va être fatal pour Jep. Débarrassée de sa concurrente VB, la jolie 060 DB de Jep subit maintenant la concurrence de celle de Hornby. La gamme va continuer à se dégrader et la grande usine Jep qui n'a pas supporté la révolution de la matière plastique ferme définitivement ses portes en 1968.


Ci-dessous, la liste des locomotives l'échelle HO qui furent produites par JEP.


Version courant alternatif 20v.

Locomotive à vapeur 232 R SNCF
Référence 5635 locomotive à vapeur 232 R Noire et blanche, courant alternatif V20, 1948 à 1951


Version courant continu, moteur AP5 (Aimant Permanent 5 pôles)

Locotracteur 020 DA SNCF
Référence 6000 locomoteur 020 DA, 1955 à 1964

Locomotive à vapeur 030 TX SNCF

Référence 6001 locomotive à vapeur  030 TX Noire, 1952 à 1965

Locotracteur 030 DA / C 61000 SNCF
Référence 6002 locotracteur 030 DA, 1960 à 1964

Locomotive à vapeur 232 R SNCF

Référence 6005 locomotive à vapeur 232 R Verte et blanche, 1952 à 1964
Référence 6005 locomotive à vapeur 232 R Noire et jaune,  1952 à 1964

Locomotive électrique 2D2 numérotée 9101 SNCF

Référence 6007 locomotive électrique 2D2 9101 1953 à 1954
Référence 6009 locomotive électrique 2D2 9101 1955 à 1961
Référence 6011 locomotive électrique 2D2 9101 1962 à 1964

Locomotive diesel 060 DB SNCF

Référence 6008 locomotive diesel 060 DB, 1959 à 1966

Locomotive électrique BB 16501 SNCF
Référence 6107 locomotive électrique BB 16501,  1960 à 1965


 

 

JEP, c'est prochainement sur loco-ho.com

AUTOMOTRICE DOUBLE REMORQUE
AUTOMOTRICE DOUBLE REMORQUE

Marques, fabricants et artisans de locomotives ho

A B C D E F G H I J K L M N O P R S T V W Z
ACMACMEADEADRIATICAHMAIGUILLEURAIMAIRFIXAKANEALBATROSALEXANDER MODELSALLARD JRAALLMO AJINALTAYAAM-ModellAMDAMF 87AMJLANTAL BASCOUAPC MiniaturmodellAPOCOPAAPOGÉE VAPEURARMORICARTITECAS ADNOT-SENNEDOTAtlas Model RailroadATMOFER 87AUSTROMODELLB-MODELSBABY TRAINSBACHMANNBEMOBISSELBLZ SCELLÉ BELLBODANBOISSEBONGEBOSCHBOUANICHEBRASSLINEBRAWABREKINABRIMABRIMALM ENGINEERINGBUBBUCOCAR-JIBBY-RICHARDCARMINACARPENA & GOUPILLECHAUMEILCLARELCLASSIXCOMOFERCONTICPMRCRIMÉECSTRAINDACKERDAN-TRAINDE MONTLAURDINGLERDISTLERDITMARDJH MODEL LOCODOLISCHODOM MODELSDUTDUT PRODUCTIONSDUTON PRODUCTIONSEAWEFC LOKOEISENBAHN CANADAÉLÉCELECTROTRENELOTRAINS PRODUCTIONENDOEPM LS MODELSEPOKE MODELEREST MODELESESUEURO MODELISMEEUROPOLITRAINSFAMOKITSFELIX MODELSFERRO TRAINFEX MINIATRAINFLÈCHE D'ORFLEISCHMANNFOBBIFOSSATIFOURNEREAUFOX VALLEY MODELSFRADISFRANCE TRAINSFRATESCHIFRIHOFUCHS CHRISTIANFUGGERTHFULGUREXGECOMODELGECONVVMGÉGÉGERARDGEYPER TRENGGFGIROD FRANCISGOISET MICHELGÖLS KARLGOOVERMODELSGT-MODELLIGUNTHERGUTZOLDH.C.ELLE & coHAGHAMOHAUGHAXO MODELEHEINRICH REHSE LEIPZIGHEINZLHELJANHILPERHOBBY VERBORGHHOBBYTRADE F2010HOBBYTRAIN PRÄZISIONSMODELLEHOLLAND RAILHORNBYHORNBY ACHOHRF MODELLBAHN ATELIERHRUSKA PERMOTHUET GérardHUNERBEINIBERTRENINTERFERINTERMODEL SCHOLZINVICTAJAGERNDORFER COLLECTIONJAN KOLJCR Jean Claude RibaudJEPJMG Jean-Marie GillardJOCADISJOUEFJOUEF HORNBY (HJ)JUCSIEJUDITH EDGEJYESAKAWAI MODELKEYSERKITWAY-RAILWAYKLEIN MODELLBAHNKLEINBAHNKOLB MODELLTECHNIKKOMBI MODELLKONRAD DRESSLERKRES MODELLEKTM KATSUMILA HALLE DE BOUTTUENLA MAISON DES TRAINSLARS UENVER MALU-TRAMLE MODELSLEJEUNE DANIELLEMACO LEMATECLEMKELENZLILIPUTLIMALINEA MODELLIONELLMJLOCO DIFFUSIONLOCO PRESTIGELOCOMOTIONLOCOSTYLLÖMA ELMELONGLS MODELSLSL LOCO SET LOISIRMABARTRENMAQUETTE SIGNALMARC NEYRETMARKLINMATHU MODELMCKMÉCANIC TRAINSMEHANOMERKER & FISCHERMESU MODELSMETROPOLITANMG MARTINMICRO FEINMECHANIKMICRO METAKITMISTRALMISTRAL TRAINS MODELSMMCMODEL SHOPMODELBEXMOREP-MTRMOTION TRAINSMOUGELMSEMTB MODELMTEMTHNMJNORBRASSNPEOBSIDIENNEOLAERTSOMEGAORTWEINOSKAROVERLAND MODELSPANIERPAYAPB MESSING MODELBOUWPCMPERL MODELLPHILOTRAINPIKOPLAYARTPMPPMT PROFI MODELL THYROWPOCHERPRECISION MINIATURESPRIMEXPRUNIÈRE GeorgesR 37RAI MORAIL 87RAILADRAILBOYSREAUBOURG PAULREE MODELESREITZ modellbauREPPINREPROFERRIVAROSSIRMARMCFROCKY RAILROCORÖWAROXYRSM ROBERT STEFAN MODELLBAUSAEWAGSAISCHICHT GerhardSCHNABEL PeterSCHÖNLAU ModellbauSCHWARZ HOSEDLACEKSESAM RAIL - RPISMCFSMD PRODUCTIONSSMFSOCRATESTÄNGL MODELLBAHNSUDEXPRESSSWIMOTABTELETRAINTENSHODOTESMOTILLIG HO BAHNTOGDILLENTOP TRAINTORNADOTRAIN WORLDTRAINS ROUSSEAUTRANS-EUROPTRIXTRIX EXPRESSTRIX EXPRESS INTERNATIONALTROBYVAN BIERVLIETVAPEUR 70VBVIESSMANNVITRAINSVLN - VIEILLE LOCOMOTIVE NOIREWEINERTWESTMODELZUBA - ZSCHUTSCHKE & BACHMANN
© loco-ho.com - 2015