Locomotive à vapeur 151 A 1/10 SNCF ex 151 de 1 à 10 PLM

PAYS : France

Compagnies :

FRANCE - SNCF - Ste nationale des chemins de fer français 1938-actuelFRANCE/PLM - Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée 1857-1937

Un article de Dominique, merci.

Dans les années 1930, les convois sont de plus en plus lourds. Il est nécessaire d’utiliser deux locomotives pour tracter les trains. Ce qui pose de nombreux problèmes tels que le patinage et la surconsommation. La compagnie demande donc, en 1932, à la firme Schneider du Creusot la conception d’une nouvelle locomotive pour s’affranchir de ces problèmes.
Le Seuil de Bourgogne est un passage délicat pour la compagnie PLM (Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée). Les portions Dijon – Laroche-Migennes et Saint-Étienne – Lyon sont les plus délicates. Les locomotives sont à leurs limites. Utilisation et Services : En 1933 la 151 A 10 fut essayée sur le réseau de la Compagnie des chemins de fer du Nord.
Durant toute leur carrière, ces locomotives connurent uniquement le dépôt de Les Laumes avec la remorque de trains de
1 250 t à 50 km/h dans la rampe de 8 pour mille entre Dijon – Laroche-Migennes.
La Compagnie voulut poursuivre la série avec 25 unités supplémentaires pour le bassin de Saint-Étienne mais la création SNCF en 1938, où la série fut immatriculée : 5-151 A 1 à 10, ne permit pas de réaliser cette commande.
L’électrification de Paris – Lyon, en décembre 1949, entraîna la mutation des locomotives vers la région Est car les machines se retrouvèrent sans emploi. Elles furent transférées au dépôt d’Audun-le-Roman où elles furent ré-immatriculées
1-151 A 1 à 10 du fait de la disparition récente des 1-151 A 901 et 902.
Elles furent toutes radiées en septembre 1957.


Image ci-dessus : source, douglas-self, merci


Description : Elles disposaient d’un moteur compound à quatre cylindres séparés. La distribution était de type « Dabeg » à cames rotatives.
Le foyer était de type « Crampton » à grille débordante. Le réchauffeur était de type « Dabeg ». D’origine l’échappement était de type « PLM » à trèfles mais il fut remplacé en 1937 par un double à croisillons du type « PLM ».
Tender : Elles étaient accouplées à un tender à bogies contenant 28 m3 d’eau et 7 t de combustible immatriculés : 28-1 à
28-112 puis : 5-28 A 1 à 112 à la SNCF et pour ceux mutées avec les locomotives : 1-28 C 1 à 10.
Caractéristiques : Pression de la chaudière : 20 kg/cm² Surface de grille : 5 m2 Surface de chauffe : 243,8 m2
Surface de surchauffe : 91,6 m2 Diamètre et course des cylindres HP: 480 mm * 650 mm Diamètre et course des cylindres BP: 740 mm * 700 mm Diamètre des roues du bissel avant : 850 mm Diamètre des roues motrices : 1 500 mm Diamètre des roues du bissel arrière : 1 360 mm Masse à vide : 110 t Masse en ordre de marche : 122 t Masse adhérente : 94,3 t Longueur hors tout : 16,25 m Vitesse maxi en service : 75 km/h

Modèles HO correspondants

JCR Jean Claude Ribaud 151 A 1/10 SNCF
JCR Jean Claude Ribaud 151 A 1/10 SNCF
JCR Jean Claude Ribaud 151 PLM DE 1 à 10
JCR Jean Claude Ribaud 151 PLM DE 1 à 10

Fabricants modèles HO

JCR
JCR
neque. risus. elit. ipsum mi, elementum ante. in Donec Retour haut de page