Locomotive électrique 2D2 5105/5120 SNCF – FEMME ENCEINTE

TYPE : Electrique
PAYS : France

Compagnies :

FRANCE - SNCF - Ste nationale des chemins de fer français 1938-actuelFRANCE/PO - Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans 1838-1937

2D2 5105 à 5120 SNCF sont issues de la série des locomotives électrique de la série
E 701, 702, 704-720 de la compagnie P.O.

Histoire de la renumérotation et transformation des E 701 à E 720 du P.O. par J. LAVIS/LR 1972

La SNCF les renumérota alors 2D2 5112 pour la 5101 et 2D2 5106 pour la 5102, ces numéros ayant été laissés libres par deux machines de la série, détruites par faits de guerre.

Enfin. les amortisseurs de la 2D2 5106 furent modifiés par le montage de rappels élastiques, ce qui lui permit de rouler à 120 km/h.

Ces machines furent affectées à Toulouse jusqu’à leur réforme, en 1969. 2D2 5104 (ex-704 du PO).
Livrée en octobre 1934 par Schneider et Westinghouse au réseau du PO, ce prototype subit divers essais au cours desquels il se révéla excellent. Ses quatre moteurs à induits doubles développaient une puissance totale de 4 800 chevaux et lui permirent de dépasser la vitesse de 180 km/h.


Malheureusement, la tenue de voie de cette machine n’était pas exempte de défauts et, après avoir été transformée au Creusot et avoir reçu une nouvelle suspension, la 5104 put circuler à 130 km/h.
Elle fut réformée en 1960. 2D2 5105 à 5120 (ex-705 à 720 du PO).

Étudiées pour la ligne Paris-Bordeaux, les 2D2 5105 à 5120 dérivaient des trois prototypes 5101, 5102 (devenus 5112 et 5106) et 5104.

Les 2D2 série 5105 à 5120 (ex-E. 705 à 720 PO) avaient été carénés dans le genre des 500 surnommées “femmes enceintes. Leur vitesse maximale fut limitée, comme celle de leurs prototypes, mais à 110 km/h.

Durant la guerre, les 2D2 5106 et 5112 de la série furent démolies et, ainsi que nous l’avons déjà dit plus haut, ce sont les 2D2 5101 et 5102, transformées, qui reçurent ces numéros.Les  2D2 5301 (ex-2D2 5103, ex-E. 703 PO) reçurent des rappels élastiques sur le premier et le quatrième essieu-moteur et leur vitesse maximale fut relevée à 120 km/h, sauf pour les 5119 et 5112 (cette dernière ex-5101). Les 2D2 5105 à 5120 furent principalement affectées à la traction des trains du PO, dépôt de Toulouse,

En 1968, huit seulement restaient en service et, en 1970, elles étaient toutes garées AA ou RD.

Modèles HO correspondants

En cours de rédaction

Fabricants modèles HO

LSL –  LOCO SET LOISIR
LSL - LOCO SET LOISIR
ALLARD JEAN RENÉ
ALLARD JEAN RENÉ
Retour haut de page