Locomotive électrique 2D2 5501/5502 SNCF ex PO E 501/502

TYPE : Electrique
PAYS : France

Compagnies :

FRANCE - SNCF - Ste nationale des chemins de fer français 1938-actuelFRANCE/PO - Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans 1838-1937

Il s’agit de deux locomotives prototypes construites par la CEM pour le compte de la compagnie du P.O.

Je vous propose une introduction à l’article publié par Aurélien PRÉVOT que vous trouverez dans l’incontournable magazine Ferrovissime n°21 de novembre 2009.

Les 2D2 5501 et 5502 sont les premières locomotives électriques de vitesse à donner entièrement satisfaction.
C’est le résultat des besoins nouveaux de la traction, de la concurrence entre divers constructeurs et de leur capacité à tirer les leçons des insuffisances des premières machines. Le point de départ est l’exposition universelle de 1900 quand la Compagnie du Paris-Orléans commence à s’intéresser à la traction électrique. En eff et, elle a obtenu le droit de construire une gare au centre de Paris, la gare d’Orsay, reliée à la gare d’Austerlitz par un long souterrain. La traction à vapeur est impossible dans un espace confi né aussi long ; la Compagnie décide alors d’utiliser des locomotives électriques. Elle mesure aussi le prestige international qu’elle pourra retirer d’un tel choix. De plus, il serait dommage de salir par les fumées des machines à vapeur le bâtiment somptueux qu’elle a l’intention de construire.
Après un voyage d’étude aux États-Unis, il est décidé d’électrifi er en 600 Volts continu avec une alimentation par troisième rail. Le résultat fut tout à fait satisfaisant mais la vitesse n’est pas très élevée.
L’électrification de la ligne de Juvisy en 1903 suit les mêmes principes. La vitesse est plus élevée mais ne dépasse pas le 50 km/h en service régulier. ( La suite à découvrir dans Ferrovissime n°21)

Modèles HO correspondants

En cours de rédaction

Fabricants modèles HO

ALLARD JEAN RENÉ
ALLARD JEAN RENÉ
Retour haut de page