loco-ho.comModélisme ferroviaire de passionnés

TELETRAIN

TÉLÉTRAIN - LE MAGICIEN ALSACIEN

un article de notre rédacteur Sébastien, merci

Teletrain était la marque d'un artisan discret mais ô combien connu à la fois des amateurs spécialistes pour la qualité des pièces de superdétaillage coulées en laiton qu'il livrait, mais aussi d'autres artisans parfois concurrents, qui se fournissaient chez lui pour compléter les kits qu'ils commercialisaient en leur nom.
Parmi les réalisations qui ont eu le plus grand succès, on notera la gamme de locotracteurs Y2200, 2300, 2400 et 5500 qui furent diffusés à plusieurs milliers d'exemplaires ainsi que le gros morceau qu'a représenté le Baldwin 040DA puis A1A-A1A 62000. Celui-ci fut également proposé à l'échelle 0, en kit ou monté, et constitue le nec plus ultra des réalisations en miniature de cette série de machines.
Monsieur Heilly, domicilié dans la banlieue de Strasbourg, a, des décennies durant, mené d'une main de maître de nombreux projets de front, incluant également des machines à vapeur, jusqu'à sa disparition subite intervenue courant 2018.

 

Par ailleurs, vous trouverez ci-après un article de J.-L. Audigné publié dans LVDR en 1988 au sujet de la A1A A1A 62000 conçue en laiton. Ci-dessous la transcription.

"Parmi les artisans français produisant des pièces en laiton, Télétrains est sans doute le moins connu. Et pourtant, on trouve de nombreux accessoires de ce fabricant dans la plupart des « kits » français. En fait, M. Heilly, qui préside aux destinées de cette firme, est un homme discret. Sa réputation de sérieux n'est cependant plus à faire.

Le prototype de sa locomotive A 1 A-A 1 A 62000 en HO a été conçu fin 1982, mais celle-ci n'a été commercialisée qu'assez récemment, sous forme d'un modèle à construire, en laiton.

Le « kit » est livré en un seul colis, avec un nombre de pièces impressionnant. Des pièces parfaitement gravées, précambrées, épaisses, et l'ensemble des éléments nécessaires pour la décoration du modèle est dans la boîte (cinq pots de très bonne peinture, un pot de diluant, et les transferts à sec complets).

Une notice sérieuse est fournie, avec de nombreux schémas. On regrettera seulement I' existence de quelques points obscurs dans les explications données.

La construction de la caisse ne pose aucun problème. Les fentes de positionnement sont parfaitement ajustées, ce qui fait que toutes les pièces se mettent en place pour une soudure simple. A ce sujet, le fer de 30 W préconisé se révèle insuffisant.

Le châssis, lourd, a les mêmes qualités d'ajustage et de rigidité et l'ensemble s'emboîte parfaitement.

Les bogies sont remarquables de finesse et les petites vis d'assemblage sont un garant parfait d'une très bonne planéité. Une fois les bogies assemblés, tout ce qui ne doit pas être démontable sera soudé. C'est alors qu'apparaît le seul aspect disgracieux du modèle (que nous  avons modifié en conséquence) : le châssis, dans la réalité, est pourvu d'entretoises au ras des réservoirs ; ces renforts, oubliés, seront façonnés simplement en tôle de laiton, et l'ensemble bogies-châssis sera monté. Signalons que la mécanique est fournie par Roco (moteur) et que les transmissions sont à ressort et commandent des poulies, elles-mêmes reliées aux bogies par des courroies, ce qui procure un roulement doux et silencieux à l'ensemble.

Il faudra s'assurer du bon isolement électrique du modèle (c'est toujours le point faible des « kits » tout laiton), et l'on s'apercevra que les bogies ont du mal à tourner. Il suffira alors d'une toute petite rondelle pour empêcher les tringles de freinage de frotter.

Un petit mot, au passage, sur ces tringles qui sont un monument en soi : imaginez que les mâchoires sont reproduites, que l'ensemble se fixe par un petit axe et que, si l'on voulait, cela pourrait être fonctionnel !

Une fois l'ensemble fonctionnant parfaitement, il restera à le « superdétailler » avec les pièces bronze et le fil laiton fournis. La qualité de la décoration sera, comme pour tout « kit », fonction de l'aptitude du créateur. Dix numéros sont offerts au choix : trois en ancienne numérotation (040 DA 26, 32, 68) et sept pour la version actuelle (62003, 31, 41, 51, 68, 88, 93). Le numéro choisi est à préciser à la commande.

En conclusion, voilà un merveilleux modèle qui rivalise sans peine avec les productions japonaises. Mais il restera, et nous le regrettons, de diffusion (relativement) limitée, seuls les « artistes » du laiton étant en mesure d'en tirer tout le plaisir (et la fierté) possible. Son prix est de 1500 F environ (à monter). Télétrains - 9, rue Gounod, 67550 Vendenheim."

 

 

 

Enfin, je me permets de vous inviter à visite le site de Diogene, amateur des productions Télétrain..

 

 

 

 

TELETRAIN sur LocoHo

Marques, fabricants et artisans de locomotives ho

A B C D E F G H I J K L M N O P R S T V W Z
ACMACMEADEADRIATICAHMAIGUILLEURAIMAIRFIXAKANEALBATROSALEXANDER MODELSALLARD JRAALLMO AJINALTAYAAM-ModellAMDAMF 87AMJLANTAL BASCOUAPC MiniaturmodellAPOCOPAAPOGÉE VAPEURARMORICARTITECAS ADNOT-SENNEDOTAtlas Model RailroadATMOFER 87AUSTROMODELLB-MODELSBABY TRAINSBACHMANNBEMOBISSELBLZ SCELLÉ BELLBODANBOISSEBONGEBOSCHBOUANICHEBRASSLINEBRAWABREKINABRIMABRIMALM ENGINEERINGBUBBUCOCAR-JIBBY-RICHARDCARMINACARPENA & GOUPILLECHAUMEILCLARELCLASSIXCOMOFERCONTICPMRCRIMÉECSTRAINDACKERDAN-TRAINDE MONTLAURDINGLERDISTLERDITMARDJH MODEL LOCODOLISCHODOM MODELSDUTDUT PRODUCTIONSDUTON PRODUCTIONSEAWEFC LOKOEISENBAHN CANADAÉLÉCELECTROTRENELOTRAINS PRODUCTIONENDOEPM LS MODELSEPOKE MODELEREST MODELESESUEURO MODELISMEEUROPOLITRAINSFAMOKITSFELIX MODELFERRO TRAINFEX MINIATRAINFLÈCHE D'ORFLEISCHMANNFOBBIFOSSATIFOURNEREAUFOX VALLEY MODELSFRADISFRANCE TRAINSFRATESCHIFRIHOFUCHS CHRISTIANFUGGERTHFULGUREXGECOMODELGECONVVMGÉGÉGERARDGEYPER TRENGGFGIROD FRANCISGÖLS KARLGOOVERMODELSGT-MODELLIGUNTHERGUTZOLDH.C.ELLE & coHAGHAMOHAUGHAXO MODELEHEINRICH REHSE LEIPZIGHEINZLHELJANHILPERHOBBY VERBORGHHOBBYTRADE F2010HOBBYTRAIN PRÄZISIONSMODELLEHOLLAND RAILHORNBYHORNBY ACHOHRF MODELLBAHN ATELIERHRUSKA PERMOTHUET GérardHUNERBEINIBERTRENINTERFERINTERMODEL SCHOLZINVICTAJAGERNDORFER COLLECTIONJAN KOLJCR Jean Claude RibaudJEPJMG Jean-Marie GillardJOCADISJOUEFJOUEF HORNBY (HJ)JUCSIEJUDITH EDGEJYESAKAWAI MODELKEYSERKITWAY-RAILWAYKLEIN MODELLBAHNKLEINBAHNKOLB MODELLTECHNIKKOMBI MODELLKONRAD DRESSLERKRES MODELLEKTM KATSUMILA HALLE DE BOUTTUENLA MAISON DES TRAINSLARS UENVERLE MODELSLEJEUNE DANIELLEMACO LEMATECLEMKELENZLILIPUTLIMALINEA MODELLIONELLMJLOCO DIFFUSIONLOCO PRESTIGELOCOMOTIONLOCOSTYLLÖMA ELMELONGLS MODELSLSL LOCO SET LOISIRMABARTRENMAQUETTE SIGNALMARC NEYRETMARKLINMATHU MODELMCKMÉCANIC TRAINSMEHANOMERKER & FISCHERMESU MODELSMETROPOLITANMG MARTINMICRO FEINMECHANIKMICRO METAKITMISTRALMISTRAL TRAINS MODELSMMCMODEL SHOPMODELBEXMOREP-MTRMOTION TRAINSMOUGELMSEMTB MODELMTEMTHNMJNORBRASSNPEOBSIDIENNEOLAERTSOMEGAORTWEINOSKAROVERLAND MODELSPANIERPAYAPB MESSING MODELBOUWPCMPERL MODELLPHILOTRAINPIKOPLAYARTPMPPMT PROFI MODELL THYROWPOCHERPRIMEXPRUNIÈRE GeorgesR 37RAI MORAIL 87RAILADRAILBOYSREE MODELESREHSE HeinrichREITZ modellbauREPPINREPROFERRIVAROSSIRMARMCFROCKY RAILROCORÖWAROXYRSM ROBERT STEFAN MODELLBAUSAEWAGSAISCHICHT GerhardSCHNABEL PeterSCHÖNLAU ModellbauSCHWARZ HOSEDLACEKSESAM RAIL - RPISMCFSMD PRODUCTIONSSMFSOCRATESTÄNGL MODELLBAHNSUDEXPRESSSWIMOTABTELETRAINTENSHODOTESMOTILLIG HO BAHNTOGDILLENTOP TRAINTORNADOTRAIN WORLDTRAINS ROUSSEAUTRANS-EUROPTRIXTRIX EXPRESSTRIX EXPRESS INTERNATIONALTROBYVAN BIERVLIETVAPEUR 70VBVIESSMANNVITRAINSVLN - VIEILLE LOCOMOTIVE NOIREWEINERTWESTMODELZUBA - ZSCHUTSCHKE & BACHMANN
© loco-ho.com - 2015